Devis gratuit et réponse personnalisée.
Avec un expert en pathologies du bâtiment

Revenir au site

Comment rédiger des textes percutants pour vos annonces immobilières ?

Pour maximiser vos chances d’attirer des acquéreurs dans votre agence, il est important que vos annonces immobilières soient soignées. Pour garantir leur efficacité, nous vous conseillons de concentrer vos efforts sur le texte descriptif de chacune d’elle. Souvent sous-estimé par les professionnels, il est un des atouts les plus importants pour vous permettre de générer des contacts qualifiés.


Pensez que vos prospects visionnent des centaines d’annonces lors de la recherche d’un bien. Il vous faut donc vous démarquer aussi bien par le contenu photo que par le contenu textuel. Pour vous aider, nous avons rassemblé ici quelques astuces.

Commencez par choisir une bonne accroche

C’est ce que liront en premier les potentiels acquéreurs en consultant des annonces immobilières. Après avoir regardé la photo de l’annonce et le prix de vente du bien, ils se pencheront sur les premiers éléments textuels de celle-ci. Autrement dit, si vous souhaitez attirer l’attention de chacun d’eux jusqu’à la fin de l’annonce votre accroche jouera un rôle primordial. Mieux elle sera rédigée, plus vous obtiendrez de clics.


Pour cela, allez à l’essentiel en précisant :


- Le type de bien (maison ou appartement)

- La surface

- L’emplacement

- Le nombre de pièces

Par exemple : « Jolie villa entièrement rénovée à Toulon, 115m2, 6 pièces ».


Pensez que vous devez les séduire seulement en quelques mots.

Adoptez un style clair et simple

Nous vous conseillons de privilégier des phrases claires, concises et sobres. N’essayez pas de faire des effets de style, utilisez des mots simples et compréhensibles de tous. Les internautes à la recherche d’un bien préfèrent les annonces qui vont à l’essentiel. Vous devez donc passer vos messages de manière efficace. A l’inverse, un texte trop long risque de décourager les lecteurs.


Le texte doit être avant tout agréable à lire. N’hésitez pas à sauter des lignes et structurer votre annonce en différents paragraphes. Bien évidemment, soyez vigilant sur l’orthographe et la syntaxe. Une annonce remplie de fautes d’orthographes et écrite dans un « mauvais français » ne démontrera en aucun cas votre professionnalisme…

Mettez en avant les points forts

N’hésitez pas à valoriser tous les atouts du bien que vous proposiez à la vente. Par exemple si le bien est lumineux et exposé sud, c’est important de le préciser. De plus, nous vous conseillons de parler de la proximité du bien par rapport aux commerces, aux transports mais aussi aux écoles. Ils pourront influencer la décision des acquéreurs.


Cependant, ne survendez pas votre bien pour ne pas risquer de décevoir les personnes intéressées. 

À moins de vendre un bien d’exception, soyez le plus factuel et réaliste possible. 

Optimisez votre annonce pour le référencement

Des milliers d’annonces immobilières circulent aujourd’hui sur Internet. Alors pour éviter que les vôtres passent à la trappe, vous devez impérativement tenir compte des contraintes SEO (Search engine optimisation) en rédigeant votre texte.


Pour cela :


- Rédigez un texte d’annonce assez long (plus de 200 mots)

- Utilisez des mots-clés

- Soignez le titre

- Évitez les abréviations


Vous l’aurez compris, la qualité de vos photos dans vos annonces est primordiale mais la qualité du texte aussi ! À vos claviers 😉

En savoir plus